MA CUISINE DES PONTONS

Des plats faciles, savoureux, originaux, préparés dans une cuisine d'1 m²...

22 janvier 2008

Tarte aux bananes flambées

Une fois n'est pas coutume, nous avons trouvé cette recette au dos d'un emballage (de lait concentré sucré Nestlé). Mais chut...!!!

Tarte___la_banane_flamb_e__6_

En prime, la vue que nous avons de notre bateau...sur la rade de Marseille !


Ingrédients :

  • 1 pâte sablée recette ici
  • 400 g de lait concentré sucré
  • 4 bananes coupées en tranches épaisses
  • 50 g de sucre roux
  • 3 œufs
  • 5 cl de Rhum
  • 20 g de beurre 

Préparation :

  • Préchauffez le four à 210° (Th 7).
  • Dans une poêle, faites revenir les tranches de bananes dans le beurre chaud.
  • Saupoudrez-les de cassonade, et faites caraméliser.
  • Ajoutez alors le rhum et faites flamber les bananes.
  • Laissez refroidir.
  • Dans un saladier, mélangez bien les œufs et le lait concentré sucré.
  • Etalez la pâte sablée dans votre moule à tarte.
  • Versez le mélange œuf et lait concentré, puis les rondelles de bananes en les répartissant de façon uniforme.
  • Enfournez pour 20 minutes.
  • Servez tiède ou froid (mais c’est meilleurs tiède !), décoré de noix de coco râpée.

Tarte___la_banane_flamb_e__2_
C'est pas léger, léger, mais qu'est-ce que c'est bon ! Et puis après tout c'est l'hiver. On se mettra au régime au printemps !

 

Posté par megastroc à 17:40 - 8. Et les desserts, alors ? - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    teste et approuve
    meme froid c est excelent
    encore bravo

    Posté par la miche, 27 janvier 2008 à 07:41
  • Miam Miam

    Et bien un grand merci, c'est vrai quelle est bonne et flambée avec du bon rhum, miam !!!
    Content de trouver la recette sur le net car quand tu as jeté la boîte, tu vas au supermarché et tu retournes toutes les boîtes mais dge Eliane, tu trouves pas la bonne.
    Bises d'un anonyme, ici à Dunkerque il y a aussi des pontons. On au moins deux points commun : la tarte et les pontons.

    Posté par NounoursCajoline, 15 mai 2010 à 22:16

Poster un commentaire